Doof kind (de Ronde)

Doof kind

Alex de Ronde

Pour son premier film, Alex de Ronde, gérant de cinéma à Amsterdam, présente le portrait de Tobias, son fils malentendant. Plus qu’aux aspects thérapeutiques, le réalisateur s’intéresse à la vie quotidienne d’un jeune sourd, à ses relations avec ses amis ou avec l’école grâce au langage des signes. Sobre, simple et sensible : un documentaire dont chacun peut tirer des leçons pour la vie en société.

Flagey, Cinematek

Doof Kind (Alex de Ronde)