Martin Helmchen / Giorgia Bertazzi

Brussels Philharmonic, Vlaams Radio Koor, Martin Helmchen

Beethoven & Haydn

Le Concerto n° 1 pour piano de Beethoven, s’il reflète incontestablement l’influence de Mozart et de Haydn, laisse déjà deviner, par-delà les conventions, la personnalité de cette forte tête de la musique.

La Schöpfungsmesse est l’avant-dernière des messes composées par Haydn. On y retrouve toute la clarté et l’exubérance sonores de ce grand-maître devant l’éternel.

Flagey, Brussels Philharmonic, Vlaams Radio Koor


Martin Helmchen

Il ne faut pas être un showman pour laisser une impression inoubliable, Martin Helmchen en est la preuve. « Le contrôle du son, le dosage des plans sonores et la maîtrise rythmique laissent pantois », a écrit à son propos le journal canadien Le Devoir.

Helmchen parvient à combiner de façon remarquable un jeu expressif et sans prétention, sa compréhension de la musique et son intuition.

Pour appréhender une œuvre, il se plonge dans la littérature : « Une simple phrase lue dans une lettre ou un livre suffit parfois à rendre limpide un morceau qui paraissait énigmatique. L’univers mental d’un compositeur du 19e siècle est très différent du mien. Je veux comprendre ce qu’il voulait exprimer. »

Dans le cadre de

Mois d'ouverture