L’Amant d’un jour

L’Amant d’un jour

Philippe Garrel

C'est l'histoire d'un père, de sa fille de 23 ans qui revient habiter chez lui parce qu’elle vient d’être quittée, et de la nouvelle femme du père, âgée elle aussi de 23 ans... Avec une BO de Jean-Louis Aubert. (Prix de la SACD)

Philippe Garrel a obtenu le Prix Jean-Vigo pour L’Enfant secret en 1982. Détenteur de deux Lions d'argent (meilleur réalisateur) à Venise pour J’entends plus la guitare (1991) et Les Amants réguliers (2005), il a reçu le prix Louis-Delluc pour ce même film. Issu de la jeunesse contestataire des sixties, Garrel reste fidèle à sa contre-culture, par les thèmes qu'il aborde, l'esprit de ses films et leur tonalité rebelle aux modèles commerciaux.

Flagey, Cinematek

Interview Philippe Garrel (L'Amant d'un jour)