La Tourneuse de pages (Dercourt)

La Tourneuse de pages

Denis Dercourt

Denis Dercourt connaît la musique, il l’enseigne au conservatoire : sa peinture de milieu est dès lors d’une authenticité sans faille. Mais il connaît peut-être encore mieux le cinéma, à en juger par l’implacable perversité avec laquelle il développe le thème de la vengeance. Entre une virtuose de renom et son assistante, les rapports de force s’inversent sous la pression d’une machination ourdie avec une précision d’horlogerie suisse. Un sombre joyau de savoir-faire, de rigueur et d’intelligence, frère en machiavélisme du chef d’œuvre de Losey, The servant.

Flagey, Cinematek, Music Chapel

La Tourneuse de pages | Trailer