Augustin Dumay / Michel Cooreman

Augustin Dumay’s Brahms #4

avec Augustin Dumay, Lorenzo Gatto, Lukas Vondracek, Miguel da Silva, Henri Demarquette & Louis Lortie

En 1853, Robert Schuman décrivait la musique de chambre de Brahms comme “des symphonies déguisées”. On ne peut mieux qualifier le grandiose et impétueux Quintet pour piano où le piano, instrument préféré de Brahms, joue un rôle central. En lui adjoignant les Ballades pour piano seul et la Sonate n°3 pour violon,  pour ce dernier concert du Weekend Brahms, Augustin Dumay et ses amis ont souhaité déployer pour nous tout l’éventail des inépuisables talents expressifs de Johannes Brahms.

Flagey, Brussels Chamber Music Festival