Shéhérazade (Jean-Bernard Marlin)

Shéhérazade

Jean-Bernard Marlin

Zachary, 17 ans, sort de prison. Rejeté par sa mère, il traîne dans les quartiers populaires de Marseille. C’est là qu’il rencontre Shéhérazade… Avec virtuosité, Jean-Bernard Marlin signe une éducation sentimentale contemporaine sans pathos, ni moralisme qui évite le piège du pseudo-réalisme documentaire. Un premier film, tourné avec des acteurs non professionnels, sauvage et brûlant comme les mille et une nuits de Marseille.

Flagey, Brussels International Film Festival


Jean-Bernard Marlin

Jean-Bernard Marlin a grandi à Marseille, puis s'est installé à Paris pour étudier. Après avoir obtenu son diplôme de l'école de cinéma Louis Lumière et complété un atelier de scénario avec l'école Fémis, il a réalisé Thick-Skinned en 2007, un court métrage qui a été sélectionné et récompensé dans de nombreux festivals internationaux (Meilleur court métrage au festival de San Francisco). Quelque chose de féroce en 2012, est un documentaire sur un jeune délinquant, puis, il réalise The Runaway en 2013, qui a reçu l'Ours d'or du meilleur court métrage à la Berlinale 2013 et a été nominé aux Césars 2014. Également profondément intéressé par l'art dramatique, il s'est formé à différentes méthodes d'interprétation. Aujourd'hui, il donne des cours d'art dramatique dans plusieurs écoles à Paris et dans les villes environnantes. Sheherazade, entièrement tourné avec des acteurs non professionnels, est son premier long métrage.