Joséphine Baker, première icône noire (Ilana Navaro)

Joséphine Baker, première icône noire

Ilana Navaro

Résumer Joséphine Baker au cliché de ses charmantes exubérances bananières équivaut à gommer bien plus de la moitié de l’histoire. Femme libre et engagée, née dans la misère, la danseuse de cabaret et amour de Simenon pendant un temps, a en effet mis sa célébrité au service de nombreuses causes. Notamment dans la résistance contre les nazis et contre les injustices dont souffraient la communauté afro-américaine. Le film de montage d’Ilana Navaro, nous rappelle, superbes documents à l’appui, la chronologie d’une vie épique.

Flagey, Cinematek