Les Cheveux coupés (Marre)

Centre Vidéo de Bruxelles & Atelier des Jeunes Cinéastes

Les Quatre saisons de Cinergie

Programmation de deux films réalisés en coproduction par le Centre Vidéo de Bruxelles et l’Atelier des Jeunes Cinéastes et d’un film court produit par chacun d'entre eux.

L’Atelier des Jeunes Cinéastes produit aujourd’hui une dizaine de films "No Budget" par an. Le "No Budget" signifie que ce ne sont pas des moyens financiers qui sont mis à disposition de chaque film mais bien les moyens de production de l'atelier avec le concours de techniciens bénévoles. L’AJC! est un lieu d’accueil pour toutes les démarches d’expérimentation, de création filmique : documentaires, films expérimentaux, essais poétiques, fictions.

L’histoire du Centre Vidéo de Bruxelles créé en 1975 débute avec celle du Vidéobus. A l’origine, le projet de cette camionnette qui traverse les quartiers bruxellois avec du matériel de vidéo légère mis à la disposition des associations et des habitants, entend faire de ceux dont la parole est enfin entendue, les agents de leur propre représentation. Mais très vite, naît l’idée des "animateurs-cinéastes", indispensables maillons de médiation entre les groupes sans moyen d’expression et le média vidéo. 

Flagey, Cinergie


Les cheveux coupés (Emmanuel Marre)
Choisissant le pli de l’intime, dans les lieux et les gestes, Emmanuel Marre filme, dans une simplicité percutante, une série de parents qui coupent, à leur domicile, les cheveux de leurs enfants. prod. par Centre Vidéo de Bruxelles & Atelier des Jeunes Cinéastes
+
Newcomers (Mariana Duarte)
Après un voyage clandestin pour fuir l’Iran, un jeune couple trouve asile en Belgique. Commence alors l'espoir d'une nouvelle vie, confrontée aux contraintes sociales. prod. par Centre Vidéo de Bruxelles & Atelier des Jeunes Cinéastes
+
Vecinas (Natalia Sardi)
La réalisatrice, danseuse et chorégraphe, y met en scène l’histoire de deux solitudes rapprochées par les lois du magnétisme. Une fusion du corps avec l’espace comme une extension physique de l’espace. prod. par Atelier des Jeunes Cinéastes
+
Les Voisins (Jaco Van Dormael)
À la demande d'un comité de quartier, le réalisateur tente de dresser le portrait du quartier du Parc Léopold. Dans ce microcosme soumis aux problèmes de cohabitation, les habitants disent pourtant en choeur "Ici tout va bien". Mais, petit à petit, certains se confient à cette caméra étrangère.
 

Dans le cadre de

Cinéma en atelier