Jiu shi liu liu de ta (Hou Hsiao-hsien)

Hou Hsiao-hsien

L’apport du cinéma de Taiwan a maintes fois été souligné depuis plusieurs décennies. Hou Hsiao-hsien en particulier est un de ces cinéastes dont l’originalité et la poursuite inlassable d’un idéal esthétique ambitieux ont mobilisé l’attention de la critique et des festivals les plus prestigieux.

De ses chroniques autobiographiques à son récent et flamboyant The Assassin, il a trouvé partout dans le monde des thuriféraires enthousiastes. Nous proposons de redécouvrir ses oeuvres de jeunesse restaurées par la Cinémathèque royale : des films intimistes d’un charme délicat, ancrés dans un Taiwan rural et lumineux, mettant en scène avec une élégance raffinée des personnages juvéniles et attachants. Les quatre films de cette rétrospective mettent en lumière un talent naissant, déjà en pleine possession de son art.

En collaboration avec CINEMATEK

Programme