nl | en
billetterie become a friend
Nos événements sont uniquement accessibles aux personnes présentant un Covid Safe Ticket valide. En savoir plus
Szabadgyalog (Béla Tarr)

Béla Tarr

Né en 1955, Béla Tarr s’est déclaré mort pour la mise en scène en 2011, après son fascinant Le cheval de Turin, au grand dam de ses nombreux aficionados. Sous le regard de la censure de la Hongrie communiste, sa première manière est celle d’un réalisme austère (on a cité le cinéma-vérité, Cassavetes…), mais déjà son travail en plans étirés, rendus vivants par les mouvements enveloppants de la caméra, attire l’attention. Le pessimisme est profond et le restera, accentué par un noir et blanc aux contrastes brutaux. A sa pleine maturité, il a développé un style unique, obsédant, travaillant chaque plan avec un perfectionnisme obsessionnel. La tyrannie de son exigence esthétique aboutit à des films inclassables, que ne suffit pas à expliquer la dette présumée à Bresson, Ozu ou d’autres. Il a le génie d’entrainer son public dans un univers d’une beauté sombre et mystique, renforcée par une utilisation très personnelle de la durée, et peu d’auteurs ont une telle capacité d’envoûtement.

En collaboration avec CINEMATEK

Programme