Hervé Niquet / Eric Manas

Brussels Philharmonic, Marie-Josèphe Jude

Beethoven maîtrisait de toute évidence l’art de la symphonie et son 7e opus du genre était très attendu. Le public fut immédiatement conquis par les éléments rythmés, la spontanéité et, plus que tout, l’allegretto captivant. Également au programme : Polyeucte, première oeuvre de Paul Dukas et le Deuxième concerto pour piano très apprécié de Camille Saint- Saëns, interprété par la grande pianiste française Marie-Josèphe Jude.

Flagey, Brussels Philharmonic