Lost in la Mancha

Lost in la Mancha

Keith Fulton & Louis Pepe

Espagne, été 2000. Sur le tournage de ce qui aurait dû être L’Homme qui tua Don Quichotte, Keith Fulton et Louis Pepe ont pour mission de réaliser le making of du film dont Terry Gilliam rêve depuis des années. Cependant, ce tournage qui réunit Jean Rochefort, Johnny Depp et Vanessa Paradis tourne vite à la catastrophe : problèmes organisationnels, conflits personnels, vols, intempéries, maladie. Le rêve vire au cauchemar. Ce documentaire relate les évènements qui ont amené ce projet fou à ne jamais voir le jour.

Flagey, Brussels International Film Festival


Keith Fulton & Louis Pepe

Tous deux réalisateurs s’étant spécialisé dans les documentaire suivant le procédé de création d’un film hollywoodien, les deux compères s’associent en 1996 avec Hamster Factor and Other Tales of Twelves Monkeys, un documentaire relatent les difficultés qu’a rencontré Terry Gilliam durant son film l’Armée des 12 singes. Mais c’est principalement pour Lost in la Mancha, sortit en 2003, suivant toujours les péripéties de Terry Gilliam, cette fois sur le projet abandonné l’Homme qui tua Don Quichotte, qu’ils se feront connaitre auprès du grand public. La même année ils sortirent de leur premier film de fiction, Living and breathing. Fulton et Pepe multiplient les projets en travaillant toujours ensemble sur une série télévisée avec John Malkovich et en collaborent à une adaptation d'un roman d'horreur gothique ainsi qu'à un documentaire burlesque sur la machine publicitaire hollywoodienne.