Coronavirus en Belgique: Flagey ferme ses portes au public pour une durée indéterminée. En savoir plus

Ontdek de Große Fuge in een Weens salon

Dégustation sonore avant le concert 'The Complete Beethoven Quartets I'

Avec ses derniers quatuors, Beethoven montre une fois de plus qu'il n'est pas seulement un romantique et un conteur passionné classique, mais qu'il connaît aussi parfaitement les techniques anciennes de Jean-Sébastien Bach. À l'âge de douze ans, il jouait déjà les préludes et fugues de Bach lors de concerts. Plus de quarante ans plus tard, il est monté au sommet de l'Olympe dans une fugue grandiose, haute et inégalée : la Große Fuge. Tout compositeur après lui n'a d'autre choix que de se mettre en rapport avec lui d'une manière ou d'une autre, d'entrer en dialogue avec lui. Le musicologue Leo Samama (auteur de Het Strijkkwartet) nous emmène dans le monde fascinant de Beethoven.

Le lien inséparable de Beethoven avec Vienne est également mis en évidence lors d'une dégustation de vin ultérieure par le sommelier autrichien Kurt Ryslavy. "Muß es sein ? Es muß sein !"

Flagey, Österreichisches Kulturforum Brüssel, Klarafestival